«

»

Oct 13

Dr Martial Benhamou les Injections antirides semi-résorbables

Dr Martial Benhamou : Autre que l’acide hyaluronique, numéro 1 des produits injectables de comblement des rides, il existe d’autres produits d’injections correctrices et résorbables

Les collagènes étaient les premiers utilisés et ont doucement disparu.
D’autres produits sont venus plus nouvellement sur le marché de l’esthétique médicale. Il s’agit de substances synthétiques qui se résorbent lentement.
Certains sont dits « résorbables longue durée » ou « semi-résorbables ». Leur effet est d’environ 18 à 24 mois pour l’acide polylactique et pourrait aller jusqu’à 30 mois pour l’hydroxyapatite. De nouveaux implants injectables résorbables voient régulièrement le jour. Ils sont souvent à base de produits synthétiques.

La correction se fait plus graduellement qu’avec les acides hyaluroniques, avec des espaces de 5 à 6 semaines entre les séances jusqu’à acquisition du volume convoité. Il s’agit ici de regonfler des sillons profonds du visage et de donner des volumes pour le restructurer (joues, pommettes, menton…).

Entretien

Il se fait habituellement par une seule séance correctrice quand le volume commence à diminuer.

Inconvénients, complications

Les ecchymoses (bleus) peuvent survenir plus aisément avec ces produits. Il faut prendre les précautions d’usage : glace, compression, etc. Le risque de réaction inflammatoire ou allergique est très mince mais ils existent bien sûr comme pour tous les produits.
Dr Martial Benhamou